Groupe de travail : Pour une gestion durable des ressources halieutiques

Pour renforcer les connaissances du potentiel exploitable des ressources halieutiques et des performances de la pêche au Gabon, la FAO va soutenir le gouvernement dans la gestion rationnelle des pêcheries, à travers l’organisation d’un Groupe de travail scientifique sur l’évaluation des ressources démersales.

Le gouvernement a récemment sollicité l’appui du bureau sous-régional de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour l’Afrique centrale, pour la tenue d’un Groupe de travail scientifique sur l’évaluation des principaux stocks halieutiques démersaux exploités dans la Zone économique exclusive (ZEE) au Gabon.

Ces travaux visent tout d’abord à produire, sur la base des meilleures informations disponibles, des évaluations actualisées sur la situation des principaux stocks démersaux exploités aux Gabon et sur les performances économiques des pêcheries démersales et du secteur. Mais également à fournir des recommandations pour améliorer les évaluations des stocks exploités et de la performance économique des pêcheries au Gabon.

En effet, la connaissance de la situation des stocks halieutiques exploités et des performances économiques des différentes pêcheries est une fonction essentielle de tout système de gestion durable des pêches. C’est dans cette optique qu’en vue d’améliorer les connaissances de ses ressources halieutiques, se tiendra à Libreville, du 11 au 19 juillet 2019, le Groupe de travail scientifique.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.