Gratuité de l’eau et de l’électricité : où en est-on ?

Gratuité de l’eau et de l’électricité : où en est-on ?

Les récriminations et plaintes enregistrées en avril dernier dans la mise en œuvre de la mesure de gratuité de l'eau et de l'électricité en faveur de la population vont-elles ressurgir ce mois de mai ?

La question devient de plus en plus récurrente chez les clients de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), qui veulent savoir s'ils vont continuer à bénéficier de cette aide, puisqu'aucun signal n'a encore été donné. Évidemment, un mois plus tard, il est fort probable que le crédit d'eau et/ou d'électricité reçu a été consommé dans sa totalité dans la majorité des foyers.

Joint hier au téléphone, le conseiller en communication du ministère de l'Énergie a indiqué à l'Union que la SEEG procède actuellement au bilan d'étape de la première phase de gratuité. Le gouvernement avait, en effet, prévu, parmi les mesures d'accompagnement prises dans la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), la gratuité de l'eau et de l'électricité. Une décision censée durer aussi longtemps que les mesures barrières seront en vigueur.

Mais l'inquiétude de la population se fait ressentir. Déjà très stressées par le contexte qu'impose ce virus qui a déjà fait 9 morts dans notre pays et des milliers d'autres à travers le monde, les populations bénéficiaires craignent de subir des coupures d'eau ou d'électricité si leurs factures ne sont pas payées. Sans oublier la panique générée durant les premiers jours de l'opération de gratuité.

Le centre d'appels qui avait collaboré avec la SEEG pour assurer la mise à disposition desdits crédits gratuits avait, au début de l'opération, eu du mal à bien lancer le processus. Au point où le ministre de l'Énergie avait dû faire le déplacement pour s'assurer du bon fonctionnement de ce service.



Georges-Maixent NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.