Gouvernance forestière : Un nouvel outil d’aide à la décision

L’antenne locale du World Wildlife Fund (WWF) a ouvert, le 10 avril dernier, à Libreville, un atelier de test sur l’applicabilité de l’outil Enabling environment assessment tool (EEAT).

Destinée aux acteurs de la société civile et opérateurs du secteur privé, cette formation de trois jours vise à améliorer la qualité de la gouvernance du secteur forestier. « Cet outil va nous permettre de faire une lecture du secteur des ressources forestières aujourd’hui, et identifier les axes forts en matière de gouvernance et les différentes failles. L’EEAT nous permettra de définir les éléments à mettre en œuvre pour améliorer la qualité de la gouvernance du secteur forestier », a expliqué la directrice nationale du WWF, Marthe Minko Mapangou.

Sur la base des critères de redevabilité, effectivité, efficacité, équité, participation et transparence, l’EEAT analyse le cadre de gouvernance forestière à travers trois piliers. Il s’agit des politiques, législations et institutions ; le processus de planification, la prise de décisions et règlements des différends, et la mise en œuvre (application et conformité).

Le Gabon dispose d’un couvert forestier estimé à 22 millions d’hectares, dont environ 15,9 millions d’hectares sous aménagement durable. L’EEAT doit venir en soutien à l’administration forestière qui a développé un système de traçabilité, en vue de contrôler le circuit de production et de commercialisation du bois et ses produits dérivés.



JM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.