Gestion durable des ressources forestières : Quid du Projet d’inventaire des ressources forestières au Gabon ?

Présenté lors de son lancement en 2012 comme "un atout pour une meilleure connaissance et suivi du potentiel forestier", le Projet d'inventaire des ressources forestières devait prendre fin en 2015.

CHARGE d’assurer la gestion durable de l’ensemble du domaine forestier national, le ministère de l'Economie forestière a lancé, en 2012, un projet phare ayant pour objectif de développer un système d’inventaire des ressources forestières nationales. Les raisons en étaient nobles : « A l’aide d’un ensemble de placettes permanentes, cet inventaire permettra d’obtenir des données fiables sur l’état de nos forêts, bien évidemment en synergie avec les autres structures de l’État telle que l’Agence gabonaise d’étude et d’observation spatiales. Sa mise en place viendra donc combler le déficit d’informations que nous ressentons dans ce domaine », explique la ministre Estelle Ondo, revenant sur les missions premières de cette initiative.

En effet, ainsi qu'elle le souligne, il n'est pas normal qu'à ce jour « nous ne puissions pas connaître la capacité de nos forêts à supporter les besoins de l’industrie de transformation du bois, au moment où le gouvernement s’emploie à diversifier notre économie ».

De plus, l'inventaire forestier paraissait comme un préalable à toute politique de gestion durable des forêts.


Innocent M'BADOUMA


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.