Gestion de la vie sauvage : Conflit homme-faune

Selon un rapport de l'Union européenne intitulé " Au-delà des éléphants", les conflits homme-faune sont devenus légion en Afrique centrale.

Lorsque les humains et la vie sauvage partagent les mêmes paysages et les mêmes ressources, des conflits s'ensuivent généralement dont les impacts ne sont pas seulement négatifs pour la vie sauvage, mais aussi pour la vie sociale, économique et culturelle des populations humaines.

Les causes de ces conflits sont attribuées aux changements d'utilisation des terres et à la croissance démographique élevée. Les effets négatifs des conflits sur les communautés locales sont un problème de plus en plus important pour les autorités gouvernementales à tous les niveaux, en particulier lorsque la situation est exacerbée par les médias mettant l'accent sur les perceptions négatives du public à l'encontre des espèces qui causent le plus grand nombre de conflits.

Pour les communautés locales rurales, les interactions entre homme et faune sont souvent synonymes de pertes et de peur, de perturbation des moyens de subsistance et d'insécurité alimentaire qui, à leur tour, sapent les stratégies de conservation et de réduction des CHF.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.