Franc CFA : le spectre d’une nouvelle dévaluation ?

Franc CFA : le spectre d’une nouvelle dévaluation ?

Après l’alerte de 2016, le spectre d’une nouvelle dévaluation du franc CFA refait surface dans les milieux économiques et financiers de la sous-région, avec la chute drastique du prix du baril de pétrole en deçà de 20 $ provoquée par la pandémie de coronavirus.

Pour 2020, la Banque centrale des 6 pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (Cémac) a prévu une récession de l’ordre -4,9 %, avec une chute du PIB pétrolier de l’ordre de -15 % contre 2% en 2019 ; une dégradation des déficits budgétaire et courant, respectivement, à 6,6 et 8,6, contre 0,2 % et 1,5 % l’année précédente.

Selon la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), "si les pays de la Cémac ne luttent pas efficacement contre la pandémie de Covid-19 pour en limiter les conséquences économiques et financières, la situation macroéconomique deviendrait insoutenable, et cela engendrerait un fort recul des réserves autour de deux mois d’importations des biens et services, voire en deçà".

Si tel était le cas, la stabilité extérieure de la monnaie serait réellement menacée, et en l’absence de tout ajustement budgétaire et de mobilisation conséquente des financements extérieurs, la BEAC serait de nouveau soumise aux risques sur la parité de sa monnaie, comme en fin 2016.

Cette inquiétude est partagée par Fitch Ratings. L’agence de notation américaine estime que la baisse des prix du pétrole exerce une forte pression sur la parité entre le franc CFA et l’euro.



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.