Foire agricole de Libreville : Honneur au terroir

Cette exposition de trois jours a pour objectif de dynamiser ce secteur, appelé à devenir un futur moteur de la croissance économique.

La 3e édition de la Foire agricole de Libreville (Fal) s'est ouverte, hier, au Jardin botanique, en présence du vice-Premier ministre Bruno Ben Moubamba, et de quelques uns de ses collègues. Dans les différents stands, on peut retrouver les produits locaux exposés par un peu plus de 100 associations et coopératives.

L'objectif actuel est de réduire d'un quart les importations alimentaires par l'accroissement de la production agricole locale. Pour donner forme à cette politique, le gouvernement œuvre sur plusieurs plans. Notamment la réhabilitation des centres de semences, la création de fonds de développement agricole, l'appui à la finalisation du Plan national d'affectation des terres et la création de l'Agence de développement de l'agriculture.

«J'entends articuler mes interventions, entre autres, autour des actions prioritaires ci-après : rendre fonctionnelle les fermes agropastorales de Ntoum, Port-Gentil, Okoloville, Lébamba et Oyem ; renforcer le volet domestique du projet Graine avec (...) la création des plantations de bananes, de manioc, de piment, tomate. Et aménager dans trois provinces de nouvelles zones de production (...) », a expliqué le ministre de l'Agriculture et de l’Élevage, Yves Fernand Manfoumbi.



R.H.A


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.