Financement des projets : reprise des discussions entre la BEI et le gouvernement

Financement des projets : reprise des discussions entre la BEI et le gouvernement

Après plusieurs mois d’interruption en raison de la crise sanitaire, les discussions entre le gouvernement et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont repris, le 7 septembre dernier, à l’occasion d’une séance de travail par visioconférence initiée par la ministre en charge de la Promotion des investissements, Carmen Ndaot.

Cette séance de travail a permis à l’institution financière européenne de présenter les conclusions de sa mission de prospection en terre gabonaise, qui s'est déroulée du 10 au 14 février 2020.

"La reprise des échanges avec la BEI témoigne de la volonté du Gabon et de l’Union européenne de poursuivre leur dialogue de qualité et de confiance. C’est également un signal positif que l’activité économique repart progressivement", a indiqué la ministre Carmen Ndaot.

Sur le portefeuille des projets soumis par les ministères sectoriels, la banque européenne a retenu ceux ayant un impact sur l’environnement, à savoir la protection du littoral et la gestion des déchets.

Le choix desdits projets entre en droite ligne, d’une part, avec la politique volontariste de protection de l’environnement du président de la République et, d’autre part, avec l’engagement de la banque européenne de consacrer 25% de ses investissements à la lutte contre le changement climatique. Afin de faire avancer ces dossiers, les deux parties ont convenu d’un chronogramme d’actions avec l’arrivée prochaine au Gabon de consultants techniques pour des études de terrain.

Outre l’environnement, les discussions ont porté sur d’autres secteurs d’activité potentiellement intéressants pour la BEI. À savoir, le développement durable des forêts, l’accompagnement financier des projets d’énergie renouvelable, la mise en œuvre des partenariats publics-privés et l’amélioration de l’accès aux financements en particulier pour les PME et les microentreprises.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.