Financement des Coopératives : La Finam édifie les coopérateurs sur les mécanismes d'accompagnement

Financement des Coopératives : La Finam édifie les coopérateurs sur les mécanismes d'accompagnement

La journée de samedi a été riche pour le monde coopératif à Libreville. La Financière Africaine de Micro-projets (Finam), par l'entremise du directeur réseau d'agences, Justin Koffi Kodjo, a en effet édifié les coopérateurs sur les mécanismes de financement des activités des coopératives.

De cela, il a précisé que " le crédit joue un rôle dans le développement des activités agricoles, mais celles-ci sont diversifiées et les systèmes de crédits sont fortement liés à l'histoire, à l'importance de l'État et des organisations collectives. Les systèmes actuels de crédits à l'agriculture présentent tous des limites. Mais pour assurer les prêts, les ressources financières doivent être suffisantes. Plusieurs possibilités existent : souscription des coopérateurs au capital des banques coopératives, collecte de l'épargne rurale, interventions publiques par les dotations en capital, la création de fonds de garantie, ou même la création de banques de crédit ".

Cependant, en dehors de ces prérogatives de financements, les prêts doivent être ciblés par les emprunteurs, ainsi qu'une maîtrise des risques de non-remboursements. Les prêts doivent correspondre aux besoins et aux possibilités de remboursement des agriculteurs. Ils doivent aussi permettre une augmentation du chiffre d'affaires de l’emprunteur pour que celui-ci puisse faire face aux échéances de remboursement.



JM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.