Fibre optique Gabon-Congo : favoriser l'éclosion des start-up

Très porté sur le développement des start-up en particulier, et de l'économie numérique en général, le ministre d'Etat Alain-Claude Bilie-By-Nze a vu dans l'interconnexion de la fibre optique Cab 3 et Cab 4, une infrastructure nécessaire au développement des services à forte valeur ajoutée et à l'émulation de l'entrepreneuriat numérique.

Aux opérateurs et promoteurs d'affaires de faire preuve d'imagination et d'audace. Ce d'autant que, a-t-il dit, la fibre optique va accroître la couverture géographique des réseaux à bande passante de grande capacité, diminuer les coûts des services en communication sur les deux territoires et promouvoir un climat d'investissement compétitif dans les domaines des technologies.

« Il va falloir que le régulateurs des deux pays se mettent en connexion, de sorte que les opérateurs économiques bénéficient des infrastructures mises en place », a déclaré le ministre d'Etat Bilie-By-Nze. Pour lui, le gouvernement a joué sa partition. Il appartient maintenant aux autres acteurs de tirer avantage des opportunités offertes par cette infrastructure de qualité construite par China communications services international (CCSI).

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.