FAO : Accroître les synergies entre acteurs 

FAO : Accroître les synergies entre acteurs 

Dans le cadre de ses traditionnelles rencontres thématiques, la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), les partenaires techniques et financiers, le secteur privé et la Confédération gabonaise des juniors entreprises ont analysé, dernièrement, les facteurs déterminants de l’employabilité des jeunes dans les chaînes de valeur agricoles.

La rencontre a permis de présenter les dispositifs institutionnels existants consacrés à la création et à l’accompagnement des porteurs de projets d’entreprise.

Le directeur général de l’Agriculture, Max Auguste Oussou, représentant le ministre de tuelle, a réitéré la volonté du gouvernement de mettre en place un dispositif plus favorable à des formations professionnelles spécialisées assurant de meilleurs débouchés dans un environnement où le chômage des jeunes diplômés de l’enseignement général est une réalité. L’extension des incubateurs agricoles au-delà des provinces déjà couvertes par le dispositif existant est un signe fort de cette volonté.



JM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.