Extension du réseau d’eau : La BAD fait un prêt de 77 milliards de francs

Le ministre de l’Economie, Jean-Marie Ogandaga, et le représentant-résident de la Banque africaine de développement au Gabon, Robert Masumbuko, ont paraphé, le 7 février dernier, à Libreville, un protocole d’accord sous forme de prêt.

D’un montant de près de 77 milliards de francs (117 millions d’euros), cet appui financier est destiné à la réhabilitation et à l’extension de l’entièreté du réseau d’eau du Grand Libreville. « C’est une étape importante. C’est la dernière étape avant de lancer très prochainement les travaux. En effet, l’accès à l’eau potable dans Libreville a été une problématique que le gouvernement de la République et la BAD ont mis comme projet prioritaire, car touchant directement la vie et le bien-être des populations », a indiqué Robert Masumbuko.

Ce financement de la réfection de tout le réseau d’eau de Libreville devrait permettre, dès la fin des travaux, d’avoir de l’eau à Owendo et à Akanda, sur un linéaire de 300 km.

« Libreville s’urbanise à la vitesse grande V. Si vous regardez, partout où les populations s’installent, il y a un besoin en eau potable. C’est la raison pour laquelle le gouvernement a pris l’engagement ferme de réhabiliter 150 km de conduites en eau potable, et la construction de 150 nouveaux équipements », a indiqué Jean-Marie Ogandaga.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.