Experts-comptables du Gabon : Les textes enfin adoptés

Experts-comptables du Gabon : Les textes enfin adoptés

Réunis en assemblée générale, mercredi dernier, les membres de l’ordre des experts-comptables du Gabon ont adopté les textes et le budget de fonctionnement de leur association.

Les membres de l'Ordre national des experts-comptables (Onec) du Gabon ont tenu mercredi dernier à Libreville leur première assemblée générale. L'ordre du jour portait sur trois points : l’adoption du code de déontologie, le règlement intérieur, le projet de budget d'investissement et de fonctionnement.

Au cours de cette réunion, les échanges se sont cristallisés sur le code de déontologie, notamment sur la différence entre les experts-comptables diplômés et agréés Cemac et les experts-comptables non diplômés mais qui sont aussi agréés Cemac. Après les débats, l'Ordre a estimé qu'une fois le professionnel est agréé par les instances de la communauté sous-régionale, il n'y a plus de distinction à faire entre diplômés et non diplômés. 

Le vote du budget a également fait l'objet d'échanges houleux. Certains ont estimé que le barème des cotisations est trop élevé et d'autres non. Finalement le budget a été voté tel qu'il a été présenté. Désormais, il appartient au conseil supérieur de l'Ordre de mener à bien les missions qui lui ont été confiées dans le cadre de ce budget qui s'équilibre à 167 millions de francs.



MNN



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.