Entretien : Jean-Marie Ogandaga : "Il y a beaucoup de dettes fictives"

Entretien : Jean-Marie Ogandaga : "Il y a beaucoup de dettes fictives"

Économie davantage stable, paiement imminent de la dette intérieure et d'intéressantes perspectives pour le panier de la ménagère. C’est ce qui ressort de l’entretien que le ministre de l’Économie et des Finances, Jean-Marie Ogandaga, a accordé au quotidien l’Union.

L’Union. Une sortie de crise financière est de plus en plus évoquée à l’international, avec le retour à la normale du prix du pétrole. Quelle est la situation de l’économie gabonaise ?

Jean-Marie Ogandaga : Les rapports du FMI, de la Banque mondiale pour l'international, ainsi que ceux de la Cémac pour la sous-région de l'Afrique centrale sont clairs à ce sujet. L'économie mondiale est sur la bonne voie pour une sortie de la crise, même s’il convient de demeurer prudent. Pour ce qui concerne l’économie gabonaise, les signes d’une reprise de la croissance sont présents. Les dernières estimations tablent sur une croissance réelle qui dépasserait 3,4 % en 2019, contre 0,8 % en 2018 et 0,5 % en 2017.

Quels sont aujourd'hui les objectifs visés par notre économie ?

- Les orientations du chef de l’État visent plusieurs objectifs. Le premier est de réduire notre dépendance budgétaire par rapport au pétrole. Et pour cause, le pétrole est un produit dont les évolutions de prix ne peuvent être maîtrisées par une petite économie comme la nôtre. Le second objectif visé est le développement des secteurs hors pétrole, porteurs d'une croissance qui se veut inclusive. Dans ce sens, on peut, notamment, évoquer la transformation du bois, celle du manganèse ou encore les progrès dans l’agro-industrie.



Propos recueillis par



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.