Entretien : Edgard Mfouba : "Nous avons vocation à faire du profit"

Entretien : Edgard Mfouba : "Nous avons vocation à faire du profit"

Vous êtes directeur général du Fonds Okoumé capital, signataire récemment d'un accord avec l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI), qui permettra d’accroître le mécanisme de financement et d’accompagnement des PME-PMI

Vous êtes directeur général du Fonds Okoumé capital, signataire récemment d'un accord avec l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI), qui permettra d’accroître le mécanisme de financement et d’accompagnement des PME-PMI. D'où viennent les fonds de votre organisme ?

Edgard Mfouba : Okoumé capital est une volonté des pouvoirs publics. C'est-à-dire que nous sommes une filiale du Fonds gabonais d'investissement stratégique (FGIS), qui est le gestionnaire du Fonds souverain de la République gabonaise, autrefois appelé Fonds des générations futures. Le FGIS a capitalisé sa filiale à partir du Fonds souverain de la République gabonaise à hauteur de 20 milliards de francs. C'est donc de l'argent public. Le chef de l'État veut que nous ayons des champions dans les secteurs que nous aurons financés.

Comment se passent les financements et quels sont les objectifs à terme ?

Les objectifs sont d'apporter des financements qui soient des fonds propres pour permettre aux PME d'asseoir, de développer leurs activités, sans le stress du crédit. Parce que le crédit est exigible aussitôt, alors que les fonds propres sont un arrangement entre associés.

Quelles sont les garanties qu'Okoumé capital ne subira pas le même sort que les précédentes initiatives du même genre ?

Les entreprises qui viennent nous voir sont dans le besoin. Mais nous avons des exigences. Pour que perdure l'instrument Okoumé capital, nous nous assurons que l'entreprise à financer a un document de référence qu'on appelle un business plan, qui indique les étapes prévisionnelles de l'activité.



Propos recueillis par Styve Claudel ONDO MINKO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Commentaires (1)
  • anon
    Nathalie1

    C'est avec un grand plaisir que je viens vous laisser la trace de l’efficacité du grand maître spirituel DJOGBE.
    Au début sa n'allait plus bien entre mon mari et moi, il a demander le divorce et ensuite il a commencé une nouvelle vie avec une autre femme. Avec tous ces problèmes j'ai perdu mon boulot.
    Mais par la grâce de Dieu j'ai fait la connaissance d'un Grand maître marabout Voyant DJOGBE par les réseaux sociaux.
    Grâce a ce grand maître et aux forces que le tout puissant lui a donné,mon mari est revenu a la maison et tout est rentré dans l'ordre au bout de quelques jours.
    Pour tout ceux qui sont dans des situations difficiles et qui souhaitent l'aide d'un guide spirituel,je vous recommande le maître DJOGBE du Bénin.
    Vous pouvez le contacter.Même les cas les plus désespéré : il vous aidera à faire revenir votre partenaire que ça soit un problème affectif, le manque de fidélité.
    Ses contacts:

    Numéro De Téléphone Et WHATSAPP : +229 64 54 82 05

    Numéro De Téléphone Et WHATSAPP : +229 64 54 82 05

    Mail : maraboutzangan@gmail.com

    nov 26, 2019
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.