Entrepreneuriat agricole des jeunes en Afrique centrale : La FAO octroie 44 millions à la CEEAC

Le coordonnateur du Bureau sous-régional de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Hélder Muteia et le secrétaire général adjoint de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), Tabu Addallah Manirakiza, ont signé, jeudi dernier, au siège de la FAO à Libreville, un accord de projet portant sur "l'Appui à la promotion de l’entrepreneuriat et de l’employabilité des jeunes dans les chaînes de valeurs agricoles en Afrique centrale".

Montant : 78 000 US dollars (environ 44 millions de francs). Ce financement permettra au secrétariat général de la CEEAC de réaliser des études portant sur la typologie des exploitants et des exploitations, selon les chaînes de valeurs agricoles prioritaires des Etats, en plus de la mise en place d’un incubateur sous-régional pour les jeunes entrepreneurs agricoles, selon les modèles appropriés.

Dans son propos circonstanciel, le secrétaire général adjoint de la CEEAC s’est félicité des engagements pris par la FAO pour concrétiser la mise en œuvre du Projet régional intégré de promotion de l’entrepreneuriat agricole jeune en Afrique centrale (PREJAC), tout en rappelant l’importance de la question de l’employabilité des jeunes dans le secteur agricole, où la CEEAC a un rôle primordial à jouer, avec l’appui de la FAO.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.