Employabilité des jeunes : 33 milliards de francs pour l' appui à la formation professionnelle

LE ministre du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Simon Ntoutoume Emane, a échangé, il y a quelques jours, avec une délégation de la Banque mondiale conduite par Zouera Youssoufou, représentant-résident au Gabon, sur le projet d'appui à la formation professionnelle et à l'amélioration de l’employabilité des jeunes au Gabon.

A cet effet, Zouera Youssoufou a annoncé « l’octroi d’une subvention de 65 millions de dollars (33 milliards de francs) pour la composante relative à l’extension de l’offre de formation et développement des compétences dans les secteurs porteurs de croissance ». Ce, en vue d’aider le gouvernement à accroître l’offre de formation professionnelle dans les secteurs de l’économie à fort potentiel de croissance et d’emplois grâce à la création de nouvelles structures de formation induites par la demande et au moyen de la restructuration d’établissements de formation existants.

Simon Ntoutoume Emane a félicité la Banque mondiale pour la promptitude qu’elle manifeste depuis le démarrage de ce projet avant de rappeler les différentes réformes engagées dans le secteur formation. « Toutes ces actions rentrent dans le champ de la stratégie nationale d’investissement humain, et ont un fort impact dans la réduction de la fracture sociale  » a-t-il souligné.

Pour Abdel Wedoud Kamil, chef de projet, « il s’agira de développer l’esprit d’entreprise chez les jeunes qui veulent créer leurs propres affaires, de les accompagner dans le processus de création d’entreprise et de favoriser ainsi l’émergence d’une nouvelle génération de créateurs de micro-entreprises pérennes  ».

Ce projet se décline en trois axes qui permettront à terme, entre autres, « l’extension de l’offre de formation et le développement des compétences dans les secteurs porteurs de croissance; la formation et l’insertion de plus de 3 000 jeunes gabonais déscolarisés dont l’âge varie entre 16 et 25 ans, avec 30% de filles, à travers la création de micro- projets.

AJT

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.