Électricité : Deux centrales thermiques à Moabi et à Mourindi

La commune de Moabi, et le district de Mourindi dans la province de la Nyanga ont désormais de nouvelles centrales thermiques modernes d’une capacité de 145 kW.

Leur mise en service a été effectuée, dernièrement, par Guy Bertrand Mapangou, ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, en présence de Séraphin Moundounga, natif de la localité, et de Jean-Paul Camus, directeur général de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (Seeg).

Le district de Mourindi avait déjà bénéficié, deux ans auparavant, de l’implantation d’un réseau électrique le long de la principale voie de cette bourgade. Malheureusement, il n’y avait pas la présence d’un groupe moderne répondant aux besoins des populations en électricité domestique et éclairage public. Ce sont deux groupes électrogènes d’une puissance cumulée de100 et 45 kW qui vont donc alimenter le district, a indiqué Jean-Paul Camus.

A Moabi, la centrale thermique rénovée a reçu deux groupes électrogènes de nouvelles génération de 250 Kw chacun et un autre d’une puissance de 450 Kw. Des groupes beaucoup plus silencieux, automatisés et synchronisés qui devraient satisfaire le besoin en consommation d’électricité de jour comme de nuit.

« Ces groupes représentent deux fois plus de puissance que les anciens et trois fois la pointe que vous avez aujourd’hui de 200 à 300 kilowatt. Ils permettront d’étendre le réseau dans les autres quartiers pour répondre au besoin exprimé par Mme le deuxième adjoint au maire », a indiqué Jean-Paul Camus.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.