Élection à la présidence de la Confédération patronale gabonaise (CPG) : Un scrutin historique à enjeux multiples

Le collège électoral de la Confédération patronale gabonaise se réunit aujourd’hui au Méridien Ré-Ndama pour élire, pour la première fois de son histoire, son président.

Au terme d’une campagne électrique, les 58 patrons devront choisir entre le directeur général exécutif du groupe Ceca-Gadis, Jean Bernard Boumah (67 ans), et le président-directeur général de la société IG Telecom, Alain Ba Oumar (54 ans) pour la défense de leurs intérêts mis à rude épreuve par la crise économique actuelle.

Les deux candidats ont largement bénéficié de l’espace médiatique national et international pour présenter leur programme, même si on déplore certains coups bas, dérapages et attaques placés dans certains périodiques.

Il n’empêche que cette campagne aura permis de mettre en lumière l’importance du patronat et, partant, de la CPG dans la résolution de la crise financière actuelle qui secoue le pays. Car, jamais autant que ces deux dernières années (2015 et 2016), les patrons ne se sont montrés aussi offensifs dans la défense de leurs intérêts.

Pour la CPG, le challenge aujourd’hui est de suivre l’exécution de ces différentes conventions et continuer les négociations avec le gouvernement, tout en proposant toutes les formes possibles que peuvent prendre les mécanismes de remboursement.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.