Élection à la présidence de la Confédération patronale gabonaise (CPG) : Jean-Bernard Boumah candidat à sa succession

Le directeur général du groupe Ceca-Gadis, Jean-Bernard Boumah, a annoncé, le jeudi 9 février, son intention de briguer un second mandat, en présentant sa candidature à la présidence de la Confédération patronale gabonaise (CPG) dont l'élection est prévue le 24 février 2017.

« Je suis candidat à la présidence de la CPG, car j’ai l’intime conviction que notre pays peut repartir de l’avant, retrouver une croissance vigoureuse et durable. Nos entreprises ont du potentiel ; nos entrepreneurs de l’énergie et du talent. Nous pouvons ensemble faire du Gabon une terre d’épanouissement pour l’entrepreneuriat », a-t-il indiqué

Dans son programme, le président sortant entend donner à la CPG les moyens nécessaires pour lui permettre de jouer pleinement son rôle d’ « avocat des entreprises gabonaises ». Pour ce faire, il préconise des évolutions majeures, afin de moderniser la gouvernance et l’organisation interne de l’institution.

La Confédération doit également, selon lui, redoubler d’efforts pour encourager l’entrepreneuriat et toute forme d’initiative privée. Dans son esprit, la CPG doit inciter les pouvoirs publics à bâtir un environnement économique et social favorable à l’éclosion et au développement des entreprises gabonaises.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.