Échanges commerciaux/Gabon-Chine : Pékin, premier partenaire commercial

Les échanges commerciaux entre la Chine et le Gabon, au cours du premier semestre 2017, ont quasiment doublé, pour se situer à 581,2 milliards de francs, contre 295 milliards à la même période de l'année dernière, faisant ainsi de la Chine notre premier partenaire commercial. Devant la France.

AU cours du premier semestre 2017, les échanges commerciaux entre le Gabon et la Chine s'élevaient à 581,2 milliards de francs, contre 295 milliards au cours de la même période en 2016.

Ainsi, la balance commerciale du Gabon avec la Chine a été excédentaire, du fait de la hausse des exportations de pétrole, de manganèse et de bois sciés. La Chine a donc importé du Gabon des marchandises d’une valeur de 478 milliards de francs, suivie de la France, avec des échanges de l'ordre de 253 milliards de francs, la Malaisie (144 milliards) et la Belgique (126,3 milliards).

Par ailleurs, Trinidad et Tobago a reculé de deux places, derrière la Belgique au profit de la Malaisie. L’Espagne et les Pays-Bas sont sortis du classement des six premiers partenaires du Gabon. Dans l’ensemble, les ventes du Gabon à destination de ses dix premiers clients ont augmenté de 37,5%, comparativement à 2016, pour se situer à 1 378,9 milliards de nos francs.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.