Dysfonctionnement dans la distribution des hydrocarbures : Pénurie de l'essence : les marketeurs sont-ils responsables ?

La chaîne de distribution de l'essence a été encore perturbée et l'essence a manqué dans plusieurs stations-service. On ignore pour l'instant quelles en sont les raisons, même si quelques regards sont tournés vers le cartel des "quatre grands marketeurs".

Libreville va-t-elle, ne serait-ce que pendant six mois, échapper à ce répétitif tourbillon cyclique des pénuries d'essence qui paralysent l'efficacité des transports urbains ? Depuis la semaine dernière, quelques assèchements sporadiques d'hydrocarbures ont été signalés dans les stations-service de la capitale, avant que la psychose ne gagne les propriétaires des véhicules à essence, principal carburant ayant occasionné l'immobilisation de véhicules.

Le phénomène s'est accentué lundi dernier. Au rouge, de nombreux automobilistes ont dû recourir aux bidons, allant d'une station-service à une autre, à la recherche de quelques précieux litres d'essence.

Une chose est sûre, un verrou a sauté le long de la chaîne de distribution des hydrocarbures, qui a endommagé le fonctionnement régulier de la distribution de l'essence.


I. M'B.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.