Dialogue : Les établissements privés satisfaits de la démarche Nlend-Koho

Dialogue : Les établissements privés satisfaits de la démarche Nlend-Koho

Les promoteurs des établissements privés commencent à voir un peu plus clair, après leur rencontre vendredi dernier, avec Mme Prisca Nlend Koho, ministre des Affaires sociales et des Droits de la femme

Les promoteurs des établissements privés commencent à voir un peu plus clair, après leur rencontre vendredi dernier, avec Mme Prisca Nlend Koho, ministre des Affaires sociales et des Droits de la femme. Ces établissements privés qui accueillent, au frais de l'État, aux étudiants et autres apprenants économiquement faibles contre versement des allocations d'études, sont sous tension de trésorerie.

Mme Nlend-Koho a eu à examiner ce dossier par le travail d'une commission d'enquête. " Nous avons été reçus par Mme la ministre pour mise au point par rapport aux arriérés de paiements et de quelques malentendus sur l'évolution du dossier", s'est satisfait Marcel Mbeke, président du Collectif des établissements d'aide à la scolarité. Soit, un reliquat au titre de l'année 2018-2019, et des arriérés de 2019-2020 non versées pour plusieurs raisons.

Avant d'ajouter : " Le dossier est sur la bonne voie. Les chefs d'établissements seront contentés. Et nous le savons très bien que c'est une femme de parole. Ce n’est pas la première fois qu'elle nous reçoit. L'année dernière elle nous avait reçus et on avait eu gain de cause. Nous sortons de son cabinet édifiés". En effet, aux Affaires depuis décembre 2019, Mme Prisca Nlend Koho a initié, avec le concours de ses collègues du gouvernement, la régularisation desdits.

Dans un souci de transparence, d'équité et d'égalité de chance, Mme Nlend Koho a décliné l'orientation actuelle du gouvernement : que l'aide aille réellement aux Gabonais économiquement faibles ; qu'elle ne soit plus distraite par les familles aux revenus acceptables. D'où son souci de clarifier pour les éliminer, les irrégularités et dysfonctionnements constatés. Accélérer les paiements des arriérés et raccourcir les délais de paiement pour les prestations à venir, voilà son objectif.



Innocent M'BADOUMA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.