Développement : La contribution des forêts

Développement : La contribution des forêts

Afin d'accompagner les pays d'Afrique centrale dans l'appropriation des Objectifs de développement durable (ODD) relatifs aux forêts, la Commission des forêts d'Afrique centrale (Comifac) et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont, entre 2017 et 2019, mis en œuvre le projet "Appui à l'élaboration des directives de la Comifac pour le suivi des ODD relatifs aux forêts".

Un programme dont l'objectif est la réalisation d'un document sur les directives de la Comifac pour le suivi des ODD relatifs aux forêts.

Ces deux structures ont organisé conjointement, du 26 au 27 novembre, au ministère de la Forêt à Libreville, un atelier de validation desdites directives. Selon les experts, les forêts contribuent à la plupart des ODD, à travers la fourniture de divers avantages socio-économiques et environnementaux. Ces derniers contribuent à l'amélioration des moyens d'existence durables, à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, à la création des revenus et d'emplois, à la lutte contre les changements climatiques.

Avec plus de 240 millions d'hectares, l'Afrique centrale abrite la deuxième plus grande forêt tropicale au monde. Souvent qualifiée de second "poumon vert" de la planète, cette flore joue un rôle majeur dans le maintien de l'équilibre global du carbone, à travers son énorme potentiel de séquestration et de stockage.



Georges-Maixent NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.