Développement du secteur minier gabonais : Maboumine

Le Gabon et Eramet sont déterminés à poursuivre le développement de leurs projets communs. Les deux parties l'ont réaffirmé, mercredi dernier, à la faveur d'une séance de travail entre le gouvernement, représenté par le ministre des Mines, Christian Magnagna, et une délégation du groupe français conduite par son président-directeur général (P-DG), Christel Bories.

Les discussions ont tourné autour des projets majeurs. Notamment celui de Maboumine, dans la province du Moyen-Ogooué, et pour lequel des discussions sont très avancées avec un partenaire pour sa mise en valeur. « Nous pourrons, dans quelques mois, conclure avec ce partenaire qui reprendrait l’exploitation et le développement de ce projet », a indiqué la délégation d'Eramet.

Dans un entretien qu'elle avait accordé à notre journal, en avril dernier, le P-DG d'Eramet expliquait : « Le projet envisagé au départ n’était pas viable économiquement. Entendu que les terres rares, dont le prix était en hausse à la fin des années 2000, ont connu une baisse importante sur le marché. »

Néanmoins, M. Bories avait souligné l'éventualité d'un autre projet, toujours sur le site de Maboumine, avec les phosphates et le niobium, qui pourraient être viables. De quoi satisfaire le ministre des Mines, qui a salué l'accompagnement du groupe français depuis près d'une décennie dans ce méga-projet.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.