Déploiement d’infrastructures haut débit par les opérateurs privés : La fibre optique arrive à Akanda

L’opérateur Airtel Gabon a procédé, vendredi dernier, sur fonds propres, aux travaux de raccordement de la commune nord de la province. En attendant de l'étendre partout.

LES parties prenantes au partenariat public-privé de type BOT (Built operate and transfer) ont effectué, le 5 juin dernier, une visite des chantiers des travaux de raccordement du centre technique au point d’atterrissement d’ACE, dans la commune d’Akanda, par Airtel Gabon.

«  Le monopole de passer le câble de transmission sous terre, détenu par l'OPT, a été rompu à travers une société créée pour le compte de l'Etat, la Société de patrimoine et des infrastructures numériques (Spin), qui a le droit de mettre en place toutes les infrastructures. Les opérateurs viennent dans le cadre d'un partenariat public-privé travailler avec la Spin (…). Dans le cadre de ce partenariat, Airtel vient se greffer à une fibre installée par l’Aninf et gérée par la Spin », a indiqué le président de l’Arcep, Lin Mombo.

Construits sur fonds propres, les 5 km de la fibre optique d’Airtel Gabon permettront à l’opérateur, entre autres, de donner des débits de 100 méga bits par seconde à l'abonné final de ses services. « Tout Akanda sera inondé de haut débit mobile et fixe. C’est une première expérience qui s’élargira vers les autres zones de la ville de Libreville », a assuré l’autorité de régulation.


AJT


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.