Dans la perspective de la création de l'Office gabonais des recettes : Les enjeux expliqués aux administrations des douanes et des impôts

Le ministre de l'Economie, Régis Immongault, a présidé une réunion de travail, vendredi dernier, à l'immeuble Arambo, visant à présenter aux différents responsables des douanes et des impôts les principaux enjeux de la réforme portant création de l'OGR.

à la crise économique que traverse notre pays, suite à l'effondrement des cours des matières premières, le président Ali Bongo Ondimba avait instruit le gouvernement de procéder à la création de l'Office gabonais des recettes (OGR), fruit de la prochaine fusion entre les services des douanes et des impôts.

Dans son propos, le membre du gouvernement a tout d'abord présenté le contexte de cette réforme. « La fusion de la douane et des impôts s'inscrit dans le cadre de l'intensification des réformes économiques initiées par le chef de l'Etat. Cette fusion apparaît ainsi comme une réforme majeure du second septennat du président de la République », a-t-il indiqué.

En créant cette suprastructure, les pouvoirs publics souhaitent disposer d'une administration fiscale performante, dans la perspective d'une mobilisation optimale des ressources financières de l'Etat et, partant, du renforcement de la soutenabilité des finances publiques du Gabon.


Willy NDONG


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.