Crédits bancaires des entreprises : les entrepreneurs à la caisse

Crédits bancaires des entreprises : les entrepreneurs à la caisse

Le ministère de l’Economie et des Finances a annoncé, dans un communiqué rendu public mercredi, le début de l’application des mesures de financement d’urgence de la trésorerie des entreprises et du moratoire sur leurs échéances de crédits bancaires. Une décision du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, lors de son adresse à la Nation le 3 avril dernier.

Peuvent bénéficier du dispositif de financement d’urgence de la trésorerie, les petites et moyennes entreprises ainsi que les très petites entreprises et industries gabonaises à jour de leurs obligations fiscales et sociales, confrontées à la chute de leurs revenus, suite à la crise du Covid-19.

Les grandes entreprises peuvent également, à titre exceptionnel, être éligibles à ce dispositif sur accord express du ministre de l’Economie et des Finances. Les prêts sont accordés à un taux bonifié plafonné à 5,5%. Ils couvrent essentiellement les charges liées aux salaires, aux loyers, à l’eau et à l’électricité.

Pour obtenir le crédit, l’entreprise doit se rapprocher de son établissement bancaire habituel. Si elle remplit les critères d’éligibilité, elle obtient un pré-accord de la banque. Le dossier est ensuite transmis par cette dernière au ministère de l’Economie et des Finances, pour solliciter le taux bonifié.

Un acte individuel du ministre de l’Economie et des Finances autorisant le taux bonifié est délivré à l’entreprise. Le crédit est accordé à celle-ci sur présentation à la banque de l’acte signé du ministre.

S’agissant du moratoire sur les échéances de crédits bancaires, les entreprises de toute taille peuvent être éligibles. Pour ce faire, elles doivent adresser une demande à leur banque pour solliciter un moratoire de trois mois maximum.



Georges-Maixent NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.