Création d’une aire de protection intégrale : La position du Gabon

Le Brésil abrite, au mois de septembre prochain, une rencontre de haut niveau consacrée à la mise en place d’un sanctuaire de protection des baleines dans l'Atlantique Sud.

Dans cette perspective, l'ambassadeur haut représentant du Gabon près le royaume du Maroc, Abdu Razzaq Guy Kambogo, a eu, vendredi dernier, une séance de travail, à la Direction marocaine de la pêche maritime à Rabat. Au cours de cette rencontre, le diplomate gabonais a, dans un premier temps, fait connaître la position du Gabon concernant la défense des écosystèmes environnementaux qui reste une priorité pour notre pays. Il a par ailleurs indiqué que "le Gabon a créé plusieurs aires protégées afin de préserver les fonds marins et les ressources halieutiques''.

Le diplomate gabonais a dit pouvoir compter sur le Maroc et son appui pour la création de ce sanctuaire. Avant de remettre au dirigeant marocain des documents et un argumentaire complet de la position gabonaise sur la question.

Sensible à cette démarche, les responsables marocains ont indiqué que leur pays ne saurait pouvoir se montrer insensible à une préoccupation aussi majeure et qui cadre parfaitement avec les priorités défendues par leur pays en matière d’environnement. Ainsi, la création d’un tel sanctuaire devrait non seulement protéger les baleines de la chasse mais aussi des risques de collision avec des navires, et des marées noires.

Willy NDONG

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.