Covid-19 : un nouveau prêt de 5 milliards de francs pour renforcer la lutte

Covid-19 : un nouveau prêt de 5 milliards de francs pour renforcer la lutte

Le budget 2020 sera marqué par un accent particulier sur le secteur de la santé. Notamment la riposte contre la pandémie de Covid-19. Le projet de loi de finances rectificative 2020 prévoit des dépenses importantes sur ce volet.

Raison pour laquelle, parmi les projets de textes proposés par le ministre de l'Économie et des Finances, Jean-Marie Ogandaga, lors du Conseil des ministres tenu vendredi dernier, figure le projet de loi autorisant l'État à contracter un emprunt d'un montant équivalent à 5 444 443 100 francs CFA (8 300 000 euros) auprès de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (Bird). Une fois le prêt obtenu, cet argent servira au financement du "Projet de préparation et d'intervention stratégique pour la Covid-19 au Gabon".

Ainsi ledit projet vise-t-il à prévenir, détecter et riposter face à la menace liée à la pandémie et à renforcer les systèmes nationaux de préparation en matière de santé publique dans notre pays.

Ce financement permettra de couvrir les charges liées à l'acquisition des équipements de protection individuelle, des ambulances équipées ainsi que la formation spécifique des personnels de santé sur la Covid-19. Les charges liées à l'appui, à la prévention et à la sensibilisation ainsi qu'à la mise en œuvre et au suivi de l'exécution du projet sont également concernées par ce projet.

Un texte que le Conseil des ministres a parfaitement apprécié puis adopté.



G-M. NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.