Covid-19 : Sobraga poursuit son assistance aux structures hospitalières

Covid-19 : Sobraga poursuit son assistance aux structures hospitalières

Engagée auprès des autorités gabonaises depuis le début de la crise sanitaire pour soutenir la riposte nationale et les familles les plus vulnérables, la Société des brasseries du Gabon (Sobraga) a procédé, lundi dernier, à une importante et nouvelle dotation en eau au profit du ministère de la Santé.

Selon le directeur général de cette entreprise, Fabrice Bonatti, le conteneur composé de 4 032 packs d'eau est destiné à soutenir les centres et les personnels de santé dédiés à la prise en charge des malades. "Cette dotation exceptionnelle doit permettre aux centres de santé de faire face à la forte affluence, alors que la pandémie atteindra ce mois son pic dans le pays", a indiqué le bienfaiteur.

Il faut savoir que la Sobraga est présente chaque semaine auprès des autorités en charge de la lutte contre la pandémie, mais également aux côtés des municipalités et provinces sur l’étendue du territoire national, pour soutenir les personnels hospitaliers, les plus exposés à la pandémie ainsi que les structures sanitaires qui les emploient.




 Jean MADOUMA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.