Covid-19 : comment ont-ilsfait face à la crise en 2020

Covid-19 : comment ont-ils fait face à la crise en 2020

En dépit de la pandémie de Covid-19, le chiffre d’affaires a progressé de 2,63% pour atteindre 104,1 milliards de francs au 31 décembre 2020.

LE marché gabonais des assurances a fait preuve de résilience face à l’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’économie gabonaise en 2020. Cette résilience s’est matérialisée par la hausse du chiffre d’affaires du marché en 2020.

Selon Andrew Gwodog, président de la Fédération gabonaise des sociétés d’assurances (Fegasa), toutes branches confondues, le chiffre d’affaires en 2020 s’est établi à 104,1 milliards de francs contre 101,4 milliards de francs en 2019. Soit une augmentation de près de 3 milliards de francs (+2,63%). La branche " Dommages " représente 78,56% tandis que la branche " Vie ", 21,44%.

L’analyse de ce chiffre d’affaires permet également de constater qu’il a été tiré par la hausse du chiffre d’affaires de la branche " Vie ". Dans le détail, la branche " Dommages aux Biens et Responsabilité" (IARD) a connu une légère progression de 1,52% pour atteindre 81,8 de milliards de francs contre 80,6 milliards de francs en 2019.

La branche " Vie ", quant à elle, a enregistré une augmentation de 6,91% pour se situer à 22,3 de milliards de francs à fin décembre 2020 contre 20,8 de milliards de francs en 2019.

"Ces performances illustrent bien la solidité du marché gabonais qui a su s’adapter au nouvel environnement. Le fait que le chiffre d’affaires du marché gabonais soit soutenu par la branche Vie prouve à suffisance que les modèles de souscription ont évolué ", indique la Fegasa.

Maxime Serge MIHINDOU

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.