Contrat d'apprentissage jeunesse : Une convention lie désormais les trois entités

Le ministère de l’Emploi, représenté par son ministre, Nanette Longa, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) et l’Office national de l’emploi (ONE) ont procédé, mercredi dernier, au siège de la SEEG, à la signature d'une convention-cadre d’apprentissage jeunesse. En présence du ministre de l’Énergie, Emmanuel Norbert Tony Ondo Mba.

Ce sont 26 jeunes qui vont être formés au Centre des métiers Jean-Violas, dans les différents services de l’entreprise dans les branches électricité, eau et relation clientèle. Le but étant d'offrir de véritables opportunités de formation dynamiques à ces jeunes. « La problématique de l’emploi dans sa dimension globale, mais surtout celle de l’emploi des jeunes, reste un enjeu de taille et une préoccupation majeure pour la plupart des États, à l’échelle planétaire. Et le Gabon n’est pas en reste. La démarche ici démontre l’engagement des plus hautes autorités et de l’entreprise citoyenne qu’est la SEEG », a indiqué la ministre de l'Emploi, Nanette Longa.

Des propos appuyés par Bernard Gervais de Souza, le DG de la SEEG, pour qui « depuis trois ans, l’entreprise est engagée sur la voie de l’apprentissage. Une démarche qui permet de faire émerger de nouveaux talents, avec un double enjeu, celui de contribuer à former la jeunesse de notre pays et œuvrer au redressement de l’économie ».

Cette convention tripartite est un signe de la vitalité du partenariat public-privé avec divers secteurs d’activités, a reconnu le DG de l'ONE, Hans Landry Ivala.



AEE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.