Contrat d’apprentissage jeunesse : L’ONE lance un nouveau concept

Le directeur de l’Office national de l’emploi (ONE), Hans Landry Ivala, a rencontré, lundi dernier, les opérateurs économiques signataires de la convention du Contrat d’apprentissage jeunesse (CAJ).

Au cours de cette rencontre, les échanges ont porté sur les opportunités qui ouvrent la voie à l’auto-emploi des jeunes. « Nous avons un produit-phare dans la maison. C’est un dispositif qui a été instauré par le président de la République en 2014 au sortir des assises sociales : c’est le Contrat d’apprentissage jeunesse. Dans le cadre de sa mise en œuvre, nous mobilisons un certain nombre de frais de gestion qui sont versés par les entreprises auprès de la Caisse de dépôt et de consignation. Et une partie de ces frais de gestion a été utilisée pour constituer un fonds que nous avons dénommé ONE-Entreprendre. Un fonds de garantie qui va être plus tard logé auprès d’un établissement de micro-finance, en vue de permettre justement à des jeunes Gabonais, quelle que soit la catégorie des jeunes demandeurs d’emplois, puis des moins jeunes, des licenciés économiques, des déscolarisés… de pouvoir accéder à des crédits », a expliqué Hans Landry Ivala.

Cette rencontre était une occasion pour l’ONE de mieux expliquer aux opérateurs économiques, le bien-fondé de cette initiative qui favorise la détection des talents à travers entrepreneuriat.



AEE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.