Consommation : Près de 140 tonnes de poissons et d'ailes de poules détruits

La direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) vient de saisir près de 140 tonnes d'aliments impropres à la consommation dissimulés dans des chambres froides.

Cette saisie a été opérée chez trois opérateurs économiques véreux qui avaient l'intention d'écouler ces aliments sur le marché national. Ils comprennent 114 tonnes de poissons, 590 cartons d'ailerons de poules représentant 5,9 tonnes, et le reste étant composé d'environ 20 tonnes de quartiers de poules dont des cuisses.

Hier, Emmanuel Eyeghe Nze, directeur général de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes, et ses collaborateurs ont supervisé le début de l'opération de destruction de ces aliments par les ailerons de poules. Il faut dire que le 30 janvier 2019, puis au début du mois en cours, les enquêteurs de la direction de la Répression des fraudes et du Contentieux ont passé au peigne fin les chambres froides de plusieurs entreprises.

Pour M. Eyeghe Nze, « l'objet de cette enquête était de s'assurer que les conditions sanitaires d'hygiène étaient respectées ». Et les résultats sont sans appel : des infractions à la réglementation ont été constatées qui rendent ces denrées impropres à la consommation.



Innocent M'BADOUMA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.