Consommation : Le sucre de nouveau sur le marché

Nous avons été saisis de deux phénomènes : un phénomène de rareté du sucre qui s'accompagne d'une hausse du prix du produit." Ainsi parle Emmanuel Eyeghé Nze, directeur général de la Concurrence, de la Consommation, Chargé de la répression des fraudes (DGCCRF).

Il réagissait ainsi aux informations parvenues à ses services faisant état d'une vente du paquet de sucre à 1 000 francs, à certains endroits, alors que le prix du sucre fixé par le gouvernement est de 845 francs.

Cette semaine, au moins la moitié des commerces auront du sucre. " Nous sommes en train de charger 1 000 à 1 500 tonnes de sucre du côté du site de Franceville", a indiqué Donald Ollo Nguema, directeur commercial de Sucaf. C'est l'objectif du plan conjoint d'urgence d'approvisionnement du marché de Libreville et d'autres localités en sucre. 

En effet, la Sucaf et la DGCCRF ont conçu un plan pour alimenter rapidement le marché. Lequel s'est traduit par l'acheminement des conteneurs de sucre sur Libreville et l'ensemble des villes en manque de cette denrée. M. Eyeghé Nze a donc invité les opérateurs économiques à s'abstenir de toute tentative de spéculation. " Les opérateurs qui pratiqueront les prix illicites seront sévèrement sanctionnés", a-t-il averti.



I.M'B.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.