Consommation : Le riz "Super éléphants Jasmin" autorisé à la vente

La société Royal Food Gabon peut souffler. La tempête qu'a traversé cette société importatrice de denrées alimentaires vient de passer.

En effet, le directeur général de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), Emmanuel Eyeghe Nze, a procédé hier à la remise sur le marché gabonais d'un stock de 2000 sacs, soit 95 tonnes de riz de marque "Super éléphant Jasmin ". Ce, après avoir décidé de le retirer du circuit commercial national, le 10 janvier 2019.

Et pour cause, une vidéo de dénonciation anonyme diffusée dans les réseaux sociaux, mettant en scène une dame, présentait à tort celui-ci comme étant un riz ayant des caractéristiques élastomères, c'est-à-dire du riz en plastique. Pour des raisons préventives et de protection des consommateurs, la DGCCRF s'est auto-saisie et a diligenté une enquête. Une équipe d'inspecteurs du service de la Sécurité des consommateurs a pu remonter le circuit de commercialisation, et s'est rendu au siège de la compagnie Royal food Gabon à Oloumi.

L'analyse des documents de la société, l'examen des documents d'importation et d'origine, les prélèvements sur le stock global du riz pour analyse en laboratoire, et la cuisson de quelques échantillons et leur consommation par la DGCCRF, ont montré qu'il n'en était rien.



I. M'B.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.