Conflit homme-faune : Des barrières électriques comme solution

LA ministre de la Protection de l’environnement et des Ressources naturelles, Joséphine Flore Mistoul, et le secrétaire exécutif de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), le Pr Lee White, ont, officiellement, présenté, vendredi dernier, la nouvelle solution pour résoudre le conflit homme-faune. C'était en présence des représentants des médias.

Tiré d’une expérience kényane, cette solution consiste en l’installation des barrières électriques avec antennes autour des sites choisis dans le cadre du projet « Fils Faune ». Ces barrières sont composées des poteaux de 90 cm de haut avec trois rangs de fils de fer électrifiés à des tensions de 7 à 8000 volts, et des fils reliés aux piques pointant vers l’extérieur de la zone à protéger.

Ces installations de barrières électriques avec antennes a été lancé du côté de la Lopé et se poursuivra vers d’autres sites retenus pour la phase expérimentale, sur un linéaire de plus ou moins 5 km par site.

« Les plaintes des ruraux et de plusieurs autres personnes ont amené M. Lee White et notre équipe à aller chercher d’autres moyens, car les premiers outils mis en place ne permettaient pas de pouvoir éradiquer ce phénomène. Ce projet "Fils et Faune" est un programme de société qui entre dans le Gabon vert que vous trouverez dans le Plan stratégique Gabon émergent du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba », a déclaré Joséphine Flore Mistoul.


F.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.