Communication : la téléphonie mobile ne connaît pas la crise

Communication : la téléphonie mobile ne connaît pas la crise

S'il y a un secteur très peu impacté par la pandémie du coronavirus, c’est bien celui des télécommunications, en particulier la branche de la téléphonie mobile, qui ne devrait pas subir les contrecoups économiques du ralentissement de l’acticité nationale et mondiale. Le secteur devrait surfer, en 2020, sur les excellents résultats obtenus en 2019.

En effet, à fin décembre 2019, selon les chiffres de la direction générale de l’économie et de la politique fiscale (DGEPF), le secteur des télécommunications a consolidé ses performances. Le nombre total d’abonnés au téléphone s’est situé à 3 millions de clients, en hausse de 0,5 %, grâce au dynamisme du téléphone filaire (+2,1 %). Parallèlement, le nombre d’abonnés à internet haut débit a progressé de 6,5 %, en glissement annuel.

Le marché des télécommunications du Gabon se caractérise désormais par la connexion des principaux centres urbains à la technologie 3G/4G. Le taux de pénétration est situé autour de 95 %, grâce au déploiement de la fibre optique et les offres promotionnelles des opérateurs.

Le chiffre d’affaires a progressé de 8,2 % pour atteindre 223 milliards de francs en 2019.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.