Commission nationale des TIPPEE/Projet de développement des infrastructures locales (PDIL) : La deuxième phase désormais en marche

Après la première partie exécutée entre 2007 et 2010, le Projet de développement des infrastructures locales (PDIL), dont l’objectif premier est le désenclavement des populations des quartiers sous-intégrés, en leur apportant des infrastructures de développement de base, vient d’amorcer sa deuxième phase.

AU programme, le renforcement des capacités des municipalités, en vue de les accompagner dans le processus de la décentralisation, celui des entreprises en les formant à leurs tâches, ainsi que des ONG qui œuvrent auprès des populations.

Comme par le passé, c’est la Commission nationale des Travaux d'intérêt public pour la promotion de l'entrepreneuriat et de l'emploi (TIPPEE), en sa qualité de maître d’ouvrage délégué, qui conduit et accompagne les municipalités dans l’exécution de ce grand projet dont le financement, assuré par la Banque Mondiale, est passé de 20 à 50 milliards de francs, pour une durée de quatre ans. Contrairement à la première phase, c’est par un renforcement des capacités des entreprises soumissionnaires que le projet a débuté, dans l’optique de minimiser le nombre croissant des dossiers, souvent rejetés, lors des différents appels offres.


F.M.MOMBO


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.