Commerce extérieur : Les exportations en hausse, les importations en baisse

D’après les chiffres compilés de la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale, au premier trimestre 2018, le solde du commerce extérieur du Gabon s’est amélioré par rapport à 2017 pour se situer à 555,9 milliards de francs, contre 448,8 milliards de francs sur la même période une année plus tôt.

Cette évolution est consécutive aussi bien à la hausse substantielle des exportations au premier trimestre (+17,8% à 833,5 milliards de francs) qu’à l’allègement de la facture des biens importés (-2,1% à 253,2 milliards de francs). Dans ce contexte, le taux de couverture des importations par rapport aux exportations s’est établi à 329,2%.

L’analyse comparative des données du premier trimestre de 2018 et 2017 indique que les exportations sont en nette progression entre les deux périodes. Les exportations sont passées de 707,3 milliards en 2017 à 833,5 milliards de francs, soit une hausse de 17,8%. Cette tendance, qui a débuté au quatrième trimestre 2017, est devenue plus vigoureuse à fin mars 2018. La progression des exportations s’explique essentiellement par la hausse des ventes de pétrole (+26,5%).

De janvier à mars 2018, le Gabon a importé pour une valeur de 253,2 milliards de francs contre 258,5 milliards de francs à la même période en 2017, soit une baisse de 2,1%. Cette régression provient essentiellement des produits de consommation (-4,8%) et d’équipement (2,0%).



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.