Comité de politique monétaire de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) : Le taux de croissance de la zone Cemac revu à la baisse

Selon la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), la croissance des pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (Cemac) va se situer en 2016 à 1,0% , un taux en baisse, comparé au 1,7% annoncé en octobre et au 1,8% prévu en juillet 2016 par la même institution.

Comité de politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) s'est réuni le 20 décembre à Yaoundé (Cameroun). Au cours de la quatrième réunion ordinaire, présidée par le gouverneur de la Banque centrale, Lucas Abaga Nchama, le Comité de politique monétaire (CPM), l'organe de décision de la BEAC en matière de politiques monétaire et de gestion des réserves de change, a indiqué, selon le communiqué rendu public hier, que la croissance de la Cemac va se situer à 1% en 2016. Un taux en baisse, comparé au 1,7% annoncé en octobre et au 1,8% prévu en juillet 2016. Selon le gouverneur Lucas Abaga Nchama, « au niveau sous-régional, le CPM a noté une décélération de la croissance, plus prononcée qu’initialement prévu, en liaison avec les effets dépressifs de la morosité du secteur pétrolier sur la demande intérieure et sur le secteur non pétrolier.».


Willy NDONG


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.