Comité de pilotage : La fusion de la BVMAC au menu

La mise en œuvre concrète de la fusion de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC) de Libreville (Gabon) et la Douala stock exchange (Cameroun) sera aujourd'hui au cœur de la réunion des ministres de l'Economie de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) à Douala, au Cameroun.

Lors de cette rencontre, qui sera dirigée par le président de la Commission de la Cémac, Daniel Ona Ondo, seront mises au point les modalités juridiques et techniques de ladite fusion, vraisemblablement programmée pour le 1er janvier 2019. Seront également à ce rendez-vous, des ministres des pays de la sous-région en charge des questions d'intégration régionale. Notamment le ministre d'Etat camerounais de l'Economie, Gilbert Ondongo.

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de la 4e session ordinaire du Comité de pilotage du programme de réformes économiques et financières (PREF-CEMAC). La fusion de ces deux bourses de valeurs est consécutive à une résolution prise par les chefs d’Etat de la CEMAC, le 31 octobre 2017, lors de la conférence extraordinaire de cette institution à N'Djamena (Tchad). Elle constitue, à en croire différents experts, une solution à la crise que traverse la zone de la CEMAC.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.