Climat : réunion préparatoire à la COP26

Climat : réunion préparatoire à la COP26

EN prélude à la prochaine Conférence des parties sur les changements climatiques (COP26), le président du Groupe des négociateurs africains sur le climat, Tanguy Gahouma-Bekale, sur instructions du président de la République, Ali Bongo Ondimba, et avec l’appui de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), a organisé hier en fin de journée à Sharm El Sheikh en Égypte, la première réunion en présentiel des experts africains sur le climat

EN prélude à la prochaine Conférence des parties sur les changements climatiques (COP26), le président du Groupe des négociateurs africains sur le climat, Tanguy Gahouma-Bekale, sur instructions du président de la République, Ali Bongo Ondimba, et avec l’appui de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), a organisé hier en fin de journée à Sharm El Sheikh en Égypte, la première réunion en présentiel des experts africains sur le climat.

Sous la présidence du Gabon, cette rencontre a permis aux experts climatiques de participer simultanément à la 52e session de l’organe subsidiaire de Conseil scientifique et technologique (SBSTA) et de l’organe subsidiaire de mise en œuvre (SBI), les deux organes de la CCNUCC, dont les réunions virtuelles ont débuté le 31 mai dernier pour prendre fin le 17 juin prochain.

Le Gabon, à travers le leadership de son président, a affirmé son ambition de faire partie de la solution plutôt que du problème, que ce soit sur le plan national qu'à l'échelle du continent, où il a coordonné de 2017 à 2019 les travaux du Comité des chefs d’État et de gouvernements africains sur les changements climatiques (CAHOSCC). De ce fait, Tanguy Gahouma-Bekale porte la voix des 54 pays africains durant cette session intermédiaire à la COP26. Ladite session a pour objectif de permettre aux parties de faire des progrès sur le volume de travail élevé accumulé en l’absence de sessions tenues en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, afin de maximiser les progrès et de minimiser les retards supplémentaires.

Cette rencontre entend être décisive pour les avancées des travaux préparatoires à la COP26 qui se tiendra à Glasgow (Écosse) en novembre 2021.



Hans NDONG-MEBALE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.