Chantier PK 5-PK 12 : Les travaux se poursuivent

C’est pour accélérer la cadence des travaux de réhabilitation et d’élargissement en cours d’exécution entre le PK 5 et le PK 12, que le ministre des Infrastructures s’est rendu jeudi dernier sur ce tronçon. En compagnie, entre autres, de son délégué et des techniciens de son département.

Les membres du gouvernement, auxquels s’est jointe la maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka, ont pu apprécier l’évolution de ce chantier dont la livraison pourrait intervenir entre les mois d’août et septembre 2018. En effet, selon les dirigeants de Colas Gabon, leurs ouvriers, s’activent, depuis la reprise après un débrayage, pour l'achèvement desdits travaux avant la prochaine rentrée scolaire. Ce qui constituera un véritable soulagement pour les nombreux usagers de cet axe routier dont plusieurs parties du linéaire sont bitumés et où les embouteillages sont courants.

« Les travaux se poursuivent à un rythme soutenu. Le chantier est exécuté à 80%, notamment au niveau du revêtement de la chaussée, de l’assainissement et de l’aménagement des passerelles piétonnes », a indiqué M. Magnagna. Non sans se préoccuper spécifiquement des passerelles piétonnes pour les personnes à mobilité réduite. Lesquelles n’ont, malheureusement, pas été prises en compte dans le financement du projet. Sur cette question, le ministre des Infrastructures a du remonter l'information au Premier ministre.

G.R.M

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.