Chantier : Les grandes buses déjà posées

Chantier : Les grandes buses déjà posées

Les câbles souterrains de haute tension demandaient à être préservés par les engins en action. Ce qui a quelque peu ralenti le rythme des travaux, qui se sont emballés par la suite.

Une péripétietie est intervenue quelques jours après le démarrage du chantier des Charbonnages. C'est que les travaux étaient déjà lancés quand les agents de la SEEG se sont invités (à raison) sur le site. Étant donné que les câbles souterrains de haute tension électrique existent dans l'emprise du chantier et que les engins lourds pratiquent (souvent sans ménagement) des grandes tranchées en vue de sortir les buses défectueuses à remplacer, leur intervention était des plus opportunes.

Il fallait donc que des dispositions soient prises afin d'éviter que les engins, en creusant plus profondément, ne les abîment. Hier, pendant les diverses opérations menées par les engins sur le site, les agents de la SEEG étaient présents pour veiller au grain, car la détérioration de ces câbles aurait entraîné la rupture de consommation électrique dans toute la zone, voire au-delà.

Ayant donc pris conscience qu'une avarie d'un de ces câbles aurait pu constituer un véritable goulot dans la bonne poursuite des travaux, les techniciens de Colas et les cadres de l'ANGTI (Agence nationale des grands travaux d'infrastructures) ont ainsi montré leur volonté de mettre les bouchées doubles. En témoignent les évolutions récentes enregistrées sur le chantier.



E. NDONG-ASSEKO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.