Changements climatiques : Attention à l’amalgame !

Changements climatiques : Attention à l’amalgame !

En cas d’extrême chaleur ou de pluviométrie anormale, peut-on évoquer immédiatement les effets du changement climatique ? Non, répond la Direction générale de la météorologie.

"S’il pleut un peu plus cette année, et l’autre un peu moins, cela ne suffit pas pour évoquer systématiquement un fait lié aux changements climatiques. Il s’agit plutôt d’une variabilité climatique, c'est-à-dire le temps qui varie d’une année à l’autre", explique le directeur général de la météorologie du Gabon, Gilbert Ondo Ndong.

Selon lui, pour parler de changement climatique, il faudrait que ces variations climatiques – à la faveur desquelles on constate que le régime de pluviométrie est en hausse ou en baisse – soient clairement démontrées, contrairement à la situation antérieure. Mais là encore, souligne l’expert, la certification que nous sommes en présence d'un changement climatique doit exclusivement découler d’études menées sur une période de 30 ans relativement à la normale.

Le directeur général de la météorologie indique que ces études sont simultanément diligentées sur le climat et sur les niveaux de températures. Son étude sur le Golfe de Guinée indique que les tendances en termes de températures sont effectivement à la hausse. Pour lui, c’est plutôt face à la recrudescence des extrêmes de chaleur, observés bien évidemment sur une certaine durée, qu’on peut conclure que nous sommes relativement à l'heure des changements climatiques.



SCOM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.