CGSL : le cri d'alarme en faveur des transporteurs aériens

CGSL : le cri d'alarme en faveur des transporteurs aériens

Le secrétaire général de la Confédération gabonaise des syndicats libres (CGSL), Jean Claude Bekale, a tenu un point presse, hier. Objectif : interpeller le gouvernement sur le risque de suppression d'emplois planant sur le secteur aérien.

En effet, à cause des aléas de la pandémie de Covid-19, plusieurs compagnies aériennes nationales mettent la clef sous le paillasson. C'est pourquoi, la CGSL exhorte le gouvernement à sauver ces opérateurs qui, en dépit des restrictions, s'efforcent de garder le cap.

Pour Jean Claude Bekale, "face à la gravité de la situation, le gouvernement doit, plus que par le passé, prendre en considération les revendications légitimes des travailleurs". Il craint donc de voir les transporteurs aériens locaux disparaître si l'État n'apporte pas une solution à cette situation.

Pour maintenir l'équilibre entre les mesures de protection des citoyens contre la Covid-19 et celles visant à maintenir la cohésion économique et sociale du pays, la CGSL invite également le gouvernement à modifier l'article 2 de l'arrêté n° 0056/MTEIH/2020, pour lever la restriction sur le nombre de vols domestiques autorisés par compagnie. Comme pour les autres modes de transport.

Mais aussi à proroger les délais fixés par l'arrêté 017/MTT/2020 du 13 septembre 2019, qui oblige les compagnies de droit gabonais à immatriculer les avions au registre gabonais. Et enfin d'assouplir les conditions permettant aux entreprises de bénéficier des mesures d'accompagnement annoncées par le président de la République.



OAE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.