Certification forestière : Les acteurs de la filière en conclave

Selon la décision du président de la République de fixer l’année 2022 comme date-butoir pour certifier "FSC" toutes les concessions forestières du Gabon, l’Agence d’exécution des activités de la filière forêt-bois (AEAFFB) a convié tous les acteurs impliqués dans ce processus à un atelier au cours duquel seront débattues toutes les préoccupations et problématiques soulevées par les différents opérateurs.

Le 26 septembre 2018, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a décidé de fixer l’année 2022 comme année-butoir pour certifier "FSC" toutes les concessions forestières, en enjoignant le gouvernement à lui proposer une feuille de route dans les deux mois à venir.

Dans l’optique de dresser un plan d’actions conjoint de préparation de la certification des activités de la filière forêt-bois, tous les acteurs de ce processus se sont montrés favorables à la tenue d’un événement au cours duquel seront débattues les préoccupations des uns et des autres à travers 4 panels. C’est dans ce cadre que l’Agence d’exécution des activités de la filière forêt-bois (AEAFFB) organise, depuis hier, au siège de l’Anpi-Gabon, un atelier national sur la généralisation de la certification forestière au Gabon.

Le ministre des Eaux et Forêts chargé de l'Environnement et du Développement durable, Jacques-Denis Tsanga, a fixé les enjeux de ces assises. Mais également le cap que devrait désormais prendre les opérateurs économiques de la filière forêt-bois.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.