Cémac : la récession sera plus dure que prévu

Cémac : la récession sera plus dure que prévu

Le ministre de l’Économie et de la Relance, Jean-Marie Ogandaga, a pris part, le 18 septembre dernier, par visioconférence, à une session du comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC). Il s’agit d’une rencontre des ministres des Finances de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac).

Les principaux points inscrits à l’ordre du jour avaient trait à la conjoncture économique et financière dans la sous-région ; ainsi qu’aux difficultés de financement nées de la crise du coronavirus.

C’est ainsi que, selon la BEAC, la croissance économique de la Cémac se situerait à –5,3 % en 2020 contre +2,3 % en 2019. Tandis que le déficit du solde budgétaire s’accentuerait à -2,5 % du PIB contre 0,1% du PIB en 2019.

Fin juillet 2020, on relevait une consolidation des réserves monétaires de la Cémac, traduisant les progrès enregistrés dans la mise en œuvre de la nouvelle réglementation des échanges ainsi que les appuis budgétaires reçus par les différents pays. Les ministres des Finances se sont accordés sur la nécessité d’un plaidoyer auprès de la communauté financière internationale dans le cadre des financements d’urgence à la riposte contre la Covid-19, mais aussi pour la poursuite des programmes économiques en cours ou à venir.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.